Visite du Reichstag à Berlin

Le Reichstag est par excellence le symbole de l’unification de l’Allemagne. Cet imposant bâtiment a vécu toutes les vicissitudes de l’histoire politique mouvementée de l’Allemagne du 20° siècle. Le Reichstag abrite aujourd’hui le Bundestag, l’assemblée parlementaire allemande.

Un molosse de 137m de long

Le Reichstag est un vaste édifice néo-classique surmonté d’une coupole de style contemporain surplombant de ses 75m de haut la Platz Der Republik (il dépassait alors en hauteur le château de la ville, ce qui mit dans une rage folle l’empereur Guillaume 1ER.). Il fût rénové moultes fois, du fait de son histoire mouvementée. Achevé de construire par l’architecte Paul Wallot en 1894, la devise « Dem Deutschen Volke » – « Au peuple allemand » y a été apposée pendant le Seconde Guerre Mondiale.

Incendié en 1933, il fût rénové entre 1971 et 1973 avec l’architecte Paul Baumgarten, sans la coupole. Après la chute du mur de Berlin et la réunification allemande, l’architecte Norma Foster obtint le marché de la rénovation totale du bâtiment en 1991. La coupole, symbole du Parlement, est reconstruite intégralement en verre. Un mémorial au souvenir des députés communistes tués se trouve dans les jardins du Reichstag.

Un bâtiment qui reflète l’histoire du pays

C’est en 1918, depuis une des fenêtres du palais, que la fin de la monarchie des Hohenzollern fût annoncée et que la République fût proclamée, après la révolution de novembre. En 1933, le bâtiment fût incendié, le parti national-socialiste imputa cet acte criminel aux communistes, une campagne de terreur et de répression sans merci s’en est suivie.

Le parlement allemand dû, à cette époque, se réfugier dans le Kroppoler (l’opéra Kroll) pour se réunir. La coupole fût bombardée en 1945.

Lors de la libération de Berlin, l’armée rouge hissa le drapeau à son sommet le 2 mai 1945, ce qui donna lieu à une photo devenu célébrissime depuis et symbole de la chute du nazisme. Pour l’anecdote, cette photo fût truquée, car le soldat soviétique qui brandit le drapeau rouge au sommet du Reichstag portait à priori une montre volée. Les services de propagande russe eurent tôt fait de supprimer ce détail afin de ne pas entacher leur victoire totale.

Depuis 1999, le Reichstag est de nouveau le siège du Parlement Allemand.

Vous pouvez visiter ce bâtiment tous les jours de 8H00 à minuit, les dernières entrées se font à 22H et toute l’année. Les accès en transports se font à la Porte de Brandebourg, avec le métro U55 et les trains S1, S2 & S25.

Les nouveautés pour votre visite à Berlin