La vie nocturne à Berlin

S’il y a bien une capitale européenne qui ne dort pas la nuit, c’est bien Berlin ! Les festivités sont constantes, pour tous les goûts, et le couvre-feu n’existe pas ! Les transports en commun circulent non stop les week end (S-Bahn et bus), et les prix des clubs aussi bien que les consommations sont relativement peu chères comparées à Paris.

Bref, le vrai bouillon de la fête, c’est là-bas ! Temple de la tendance, véritable rempart de la culture alternative, la nuit berlinoise bouillonne toujours autant ! Une soirée techno dans la salle des coffres d’une ancienne banque ou dans une piscine désaffectée, un concert punk dans le plus grand et le plus vieux squat du pays, c’est possible ! Ici, la fête commence à 2h, et peut durer jusqu’au lendemain soir. Avant, c’est l’apéro !

Une petite sélection d’endroits pour vous éclater toute la nuit, et même au petit matin.

Les amateurs de musique électro vont être ravis

Berlin regorge de clubs ou d’excellents DJs, connus ou pas, se relayent toute la nuit pour vous faire danser. Parmi la pléthore d’endroits, on peut citer le Berghain (élu meilleur club en 2012 par le magazine DJ Mag), le Suicide Circus (pour ses nuits blanches en Open Air à côté de la gare S-Bahn de Warschauer Str.), le Kater Holzig (dans une ancienne usine de savon desaffectée), le Watergate (le lieu des soundsystems les plus pointus de la capitale), le Week-End (près d’Alexanderplatz, situé au 12e étage d’un building), ou enfin le Golden Gate (cave typiquement berlinoise, ouverte de jour comme de nuit, électro et techno non stop).

Les soirées rock ou punk

Pour ceux qui préfèrent l’ambiance moite des salles de concerts punks/rocks, Berlin compte également bon nombre d’endroits pour voir des groupes en live.

Le 1er d’entre eux est assurément le Kopi, un des derniers bastions de l’immense culture des squats de Berlin Est, avec des concerts pas chers tous les soirs. On peut citer également le Subversiv, le ZMF (Zum Möbel Fabrik) et le Baiz Bar, petit bar à l’ambiance familiale et aux bières pas chères, ou encore a le « Trinkteufel », un bar punk à l’ambiance léopard et aux concerts de bon aloi !

Pour les amateurs de lieux culturels

Le Chalet, centre culturel, pour des sorties nocturnes de théâtre, cinéma, expositions.

Pour écouter du Jazz

Le Bassy, pour les amateurs de jazz pensez au Dirty Blues, 50’s & 60’s.

Bref, il y a tant et tant d’endroits ou sortir, que nous ne pouvons que vous conseiller d’arpenter les quartiers historiques de la vie nocturne berlinoise (Mitte, Kreutzberg…) afin de découvrir toutes les richesses d’une capitale qui vit à 100 à l’heure.

Les nouveautés pour votre visite à Berlin