Découvrez le quartier branché de Kreuzberg à Berlin

Kreuzberg, signifiant « Mont de la Croix », était autrefois un faubourg ouvrier. Il s’est développé à la fin du vingtième siècle. Durant la période du Mur, Kreuzberg était situé à Berlin Ouest. Ce quartier isolé géographiquement accueillit alors de nombreux immigrés et marginaux. Depuis lors, Kreuzberg est un des emblèmes du Berlin alternatif.

Une ambiance punk au cœur de Berlin

Lorsque vous visiterez Berlin, vous devez vous rendre à Kreuzberg, c’est un des quartiers les plus intéressants et palpitants. On y voit une grande diversité urbaine et les rues sont animées non-stop. Véritable symbole de l’unité berlinoise, vous verrez en traversant la Spree, la rivière séparant Kreuzberg et Friedrichshain, l’Oberbaumbrücke. Ce pont et ses tours imposantes sont classés monuments historiques. Vous voici maintenant à Kreuzberg, le quartier turc et punk de Berlin. C’est avant tout un endroit populaire, bondé d’étudiants et de citoyens d’extrême gauche. Pour vos sorties animées, il n’y a pas de meilleur endroit : il y a un grand nombre de bars, de clubs, de maisons closes et de restaurants. C’est ici que se réunit toute l’avant-garde berlinoise.

Tous les mouvements marginaux de Berlin sont nés ici, entre les immeubles aux façades décrépites. Foncièrement punk, il y a toujours eut un esprit de révolte à Kreuzberg. Vous le ressentirez en vous promenant dans ses rues odorantes où il n’y a pas un seul mur qui ne soit pas repeint de graffitis.

Un quartier avant tout culturel

Kreuzberg vous propose un nombre imposant d’endroits et de bâtiments à visiter. Il y a plus de trois cent objets en exposition au Computerspielemuseum, le musée des jeux sur ordinateur. Vous pourrez y voir l’évolution des jeux vidéo depuis 1950, et même jouer à quelques perles rares. Au Museum der Dinge vous pourrez admirer les objets fabriqués par l’industrie allemande, des jouets pour enfants au fer à repasser. Au Science Center pour pourrez découvrir le passé, présent et futur de la passionnante science berlinoise. Pour un intérêt plus précis, il reste l’EnergieForum, centré comme son nom l’indique sur toutes les formes d’énergie exploitables. Si vous êtes cependant plus artiste que scientifique, c’est à Kreuzberg que vous pourrez trouver le Berliner Kriminaltheater, le théâtre où se joue tous les grands classiques des romans policiers. Amateurs d’architecture, vous trouverez pas moins de trois églises à Kreuzberg : l’église Notre-Dame, l’église Saint-Boniface et enfin celle de Saint-Thomas. Vous avez également la mosquée Omar Ibn Al-Khattab qui est sublime.

Si c’est l’Histoire qui vous intéresse, c’est à Kreuzberg que l’on peut voir les quelques mètres restants du mur de Berlin, y compris l’East Side Gallery. Sur le mur, plus d’une centaine d’oeuvres originales de plus de cent artistes issus de vingt pays différents, restaurées en 2009. Non loin de là vous pourrez trouver le fameux Checkpoint Charlie, l’un des postes frontières qui séparait les deux Berlin lors de la Guerre Froide. Enfin, tout près, le musée juif de Berlin vous présentera plus de deux milles ans d’histoire des Juifs en Allemagne.

Les attractions du quartier

A Kreuzberg, vous n’avez cependant pas l’obligation d’entrer dans un musée pour voir de l’art. En vous promenant dans les rues, vous pourrez faire de surprenantes découvertes sur les murs et tout ce qui peut se peindre. Le « street art » est prédominant dans cette partie de Berlin. Ce quartier a subit de lourdes influences post-punk ces dernières décennies. Cela fait un beau mélange avec les pavé d’édifices d’avant-guerre et les petits canaux qui se promènent à travers les allées. Cette culture alternative et festive est notamment entrenue au mythique Südost 36, dit « SO36 », le club le plus fréquenté de Kreuzberg. Non loin du métro Kottbusser Tor, ce lieu réunit les anarchistes, immigrés et étudiants autour de murs colorés de graffitis, de toits jonchés d’antennes paraboliques et de kiosques à kebab. Plus au nord vous trouverez l’une des rues les plus fréquentées : Oranienstraße. Ici reposent un bon nombre d’échoppes turques, de cafés branchés et de petites boutiques friperies.

Si vous aviez en tête des ballades plus bucoliques, Kreuzberg est disposé à vous en offrir ! Lieu de rassemblement punk et hippie, l’immense parc Görlitzer vous accueille le long de la Wiener Straße. C’est comme un petit Central Park au coeur de Berlin.

De part ses habitants très jeunes, Kreuzberg accueille énormément de soirées totalement hors normes. Sur les multiples terrasses de la rue Bergmannstraße vous pourrez trouver un bon nombre de bars et de clubs qui restent ouverts toute la nuit. La rue est également remplies de « food trucks » et autres stands de nourriture. A la limite du squat, des soirées improvées se font souvent dans d’anciens bâtiments. Que vous soyez rock, éléctro ou techno, vous trouvez un endroit où passer la nuit, il suffit de choisir une affiche, sur un mur au hasard, parmi les milliers présentes.

Les nouveautés pour votre visite à Berlin